CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
de la Sablonnière, R., Nugier, A., Kleinlogel, E.P., Pelletier-Dumas, M. & Guimond, S. (In Press). The Impact of National Integration Policies on Prejudice and Psychological Well-being : The Fundamental Role of the Clarity and Coherence of Integration Policies. European Journal of Social Psychology.
Kleinlogel, E.P., Nugier, A., Pelletier-Dumas, M., de la Sablonnière, R., & Guimond, S. (In Press). Why do people come to support a highly controversial law ? Manipulating the clarity and coherence of a law can shape individuals’ perception and approval. Psychologie Française.
Anier, N., Roebroeck, E., Kleinlogel, E. P., Badea, C., Nugier, A., Berthon, M., & Guimond, S. (2019). The effect of the normative context on intergroup discrimination : Implications for the scientific value of exact and conceptual replications. International Journal of Intercultural Relations, 73, 43-58. Doi : 10.1016/j.ijintrel.2019.07.006
ÉVÉNEMENTS
Soutenance de thèse de Quentin Victeur : Capture attentionnelle par les expressions faciales émotionnelles : nouveaux arguments expérimentaux en faveur de l’hypothèse de conditionnalité

Lundi 9 décembre 2019. Soutenance de thèse de Quentin Victeur (LAPSCO, CNRS, UCA). A 15h, salle 404, LAPSCO.

Rechercher




Accueil > À la une

Un projet LAPSCO, le projet DISESTEEM, lauréat de l’appel à projets 2018 de l’ANR !

publié le , mis à jour le

Septembre 2018. Un projet LAPSCO, le projet DISESTEEM, lauréat de l’appel à projets 2018 de l’ANR ! Le consortium constitué pour ce projet (LAPSCO UMR CNRS à Clermont, PAVéA EA à Tours, Research Chair Intergroup Relations, Univ. Moncton, Canada) est porté et coordonné par Delphine Martinot.

 
DISESTEEM a pour objectif d’étudier chez les pré-adolescents et adolescents le lien entre le désengagement psychologique et l’estime de soi afin de mieux prévenir le décrochage scolaire, préoccupation majeure de l’institution scolaire, des parents, mais aussi des chercheurs. Le désengagement psychologique dans le domaine scolaire est utilisé en réponse à des difficultés scolaires et consiste à se retirer psychologiquement de l’école.

 

L’originalité du projet DISESTEEM est

(1) d’identifier de nouveaux prédicteurs du désengagement psychologique
(2) de mettre en évidence ses liens avec l’estime de soi globale et des dimensions spécifiques d’estime de soi en fonction de l’avancée dans l’adolescence
(3) d’étudier ses effets sur l’apprentissage
(4) d’examiner des pistes d’action pour prévenir le désengagement psychologique.