CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Lüders, A., Urbanska, K., Wollast, R., Nugier, A., & Guimond, S. (2021). Bottom-up Populism : How relative deprivation and populist attitudes mobilize leaderless anti-government protest. Journal of Social and Political Psychology, 2021, Vol. 9(2), 506–519, doi : 10.5964/jspp.7349
Goudeau, S., Sanrey, C., Stanczak, A., Manstead, A., & Darnon, C. (2021). Why lockdown and distance learning during the COVID-19 pandemic are likely to increase the social class achievement gap. Nature Human Behaviour. doi : 10.1038/s41562-021-01212-7
Darnon, C., Sommet, N., Normand, A., Stanczak, A., & Désert, M. (in press) Orientation Politique et Soutien à l’Innovation Pédagogique : Qui Sont les Plus Réfractaires ? / Political Orientation and Support for Pedagogical Innovation : Who Resist the Most ? L’Année Psychologique / Topics in Cognitive Psychology.
SÉMINAIRES
03/02/2022 – Marco ALTINI

Heart rate variability analysis : Technology and applications. (Teams, 10h30-12h00)

14/04/2022 – Vincent PICHOT

Analyse de la variabilité RR : Méthodes et applications. (Amphi Collomp, 10h30-12h00)

TABLES RONDES CPAFO
27/01/2022 - 12h - CPAFO salle 404

1) CPAFO Saison 2022 : Retour et organisation 2) Chu et Evans 2021 : Une science trop rapide ?

ÉVÉNEMENTS
Soutenance de thèse de Medhi Marot : Conséquences sociales et cognitives de l’incorporation des contextes socioculturels de classe sociale dans le soi

Mardi 15 février 2022. Soutenance de thèse de Medhi Marot (LAPSCO, CNRS, UCA) à 15h, sur Zoom.

Soutenance de thèse de Jordan Mille : Étude des facteurs qui sous-tendent les représentations spécifiques lors d’une activité de discrimination mnésique : Apports théoriques et application au vieillissement

Vendredi 11 mars 2022. Soutenance de thèse de Jordan Mille (LAPSCO, CNRS, UCA) à 14h, amphi 220 à la MSH.

Rechercher




Accueil > À la une

L’augmentation de la fréquence cardiaque après exercice facilite le traitement des visages de peur

publié le

 
Janvier 2018. La publication dans la revue Scientific Reports (Nature) vient récompenser une collaboration entre l’Institute of Cognitive Sciences and Technologies, Rome, Italy, le Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition de Grenoble, le Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive de Clermont-Ferrand et son équipe "CATech" qui a mené les expérimentations.

Cette étude apporte un support à la théorie de l’ « embodiment » ou « cognition incarnée » en suggérant que l’élévation du rythme cardiaque à la suite d’un exercice physique influence la perception des expressions faciales émotionnelles compatibles avec cet état physiologique (facilite le traitement de visages exprimant la peur plutôt que le dégoût).