CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Maïonchi-Pino, N., Carmona, A., Tossonian, M., Lucas, O., Loiseau, V., & Ferrand, L. (2020). Universal phonological restrictions in reading : What do French beginning readers (mis)perceive ? Frontiers in Psychology doi : 10.3389/fpsyg.2019.02914
de la Sablonnière, R., Nugier, A., Kleinlogel, E.P., Pelletier-Dumas, M. & Guimond, S. (In Press). The Impact of National Integration Policies on Prejudice and Psychological Well-being : The Fundamental Role of the Clarity and Coherence of Integration Policies. European Journal of Social Psychology.
Kleinlogel, E.P., Nugier, A., Pelletier-Dumas, M., de la Sablonnière, R., & Guimond, S. (In Press). Why do people come to support a highly controversial law ? Manipulating the clarity and coherence of a law can shape individuals’ perception and approval. Psychologie Française.
SÉMINAIRES
23/01/2020 – Rémy VERSACE

La cognition incarnée : le monde « ressenti » n’est pas pré-donné, mais au contraire projeté, ou énacté, dans une sorte d’espace-temps cognitif. (Salle 307, 10h30-12h00)

Rechercher




Accueil > Tables rondes CPAFO

17/01/2020 - 12h15 - CPAFO en salle 307

par Anaïs Robert - publié le , mis à jour le


Declines in Religiosity Predicted Increases in Violent Crime—But Not Among Countries with Relatively High Average IQ

 

« La table ronde CPAFO continue encore et toujours sa quête de connaissance »

 
Le prochain rendez-vous aura lieu le Vendredi 17 Janvier à 12h15. Cette fois, il aura lieu au LAPSCO en salle 307 (3e étage).

 
 

Date : 17 Janvier 2020
Heure : 12h15 - 13h15
Lieu : Salle 307

 
 
Nous discuterons cette fois-ci du lien entre la violence, la religiosité et le QI. Et non vous ne rêvez pas...!
 
Pour entamer le débat, nous nous appuierons sur un article de Clark, Winegard, Beardslee, Baumeister et Shariff (2019) publié dans "Psychological Science" (joint à ce mail), qui proposent que le déclin de la religion prédit l’augmentation des crimes violents mais pas dans les pays qui ont un QI élevé.

 
Pour rappel, ce rendez vous est ouvert à tout le laboratoire et se tient une à deux fois par mois.

 

À Vendredi pour cette nouvelle édition !