CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Dezecache G., Martin J.R., Tessier C., Safra L., Pitron V., Nuss P. & Grèzes J. (2021). Nature and determinants of social actions during a mass shooting. PLOS ONE, 16. doi : 10.1371/journal.pone.0260392
Newson M., Zhao Y., El Zein M., Sulik J., Dezecache G., Deroy O. & Tunçgenç B. (2021). Digital contact does not promote wellbeing, but face-to-face does : A cross-national survey during the Covid-19 pandemic. New Media & Society. doi : 10.1177/14614448211062164
Sulik J., Deroy O., Dezecache G., Newson M., Zhao Y., El Zein M. & Tunçgenç B. (2021). Facing the pandemic with trust in science. Humanities & Social Sciences Communications, 8, 301. doi : 10.1057/s41599-021-00982-9
SÉMINAIRES
19/05/2022 – Fanny LALOT

« Liberté ! » ? Application du modèle IDEAS (Identity-Deprivation-Efficacy-Action-Subjective well-being) aux manifestations anti-confinement durant la pandémie de COVID-19. (Salle 307, 10h30-12h00)

02/06/2022 – Bob FRENCH

La Singularité et Le Hard Problem de l’Intelligence Artificielle. (Amphi Collomp, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation 2022

Juin 2022. Conditions d’admission en thèse

Rechercher




Accueil > Séminaires

14/04/2022 – Benjamin BOLLER

par Ludovic FERRAND - publié le , mis à jour le

L’apport de la réalité virtuelle pour l’évaluation et l’intervention cognitives dans le vieillissement.

Date : Jeudi 14 avril 2022
Heure : 10h30 - 12h00
Lieu : Amphi Paul Collomp

Résumé

Les effets de l’avancée en âge sur le cerveau se traduisent au niveau cognitif par un déclin des capacités au niveau de la mémoire épisodique et de la mémoire de travail. Néanmoins, les conséquences de ce déclin cognitif sur l’autonomie fonctionnelle des personnes âgées sont difficiles à mettre en évidence avec les outils traditionnels. La réalité virtuelle en facilitant la création d’environnements simulés proche de la vie quotidienne a rendu possibles l’évaluation et l’entraînement des capacités cognitives en situation écologique. Dans une première partie, plusieurs travaux de validation de tâches évaluant les capacités de mémoire des personnes âgées à l’aide de la réalité virtuelle seront présentés. Dans une seconde partie, les résultats d’études qui ont appliqué cette technologie à des programmes d’intervention cognitive chez les personnes âgées seront exposés. Enfin, une discussion sur l’usage de la réalité virtuelle pour promouvoir des bénéfices cognitifs et mesurer leur transfert dans les activités de la vie quotidienne clôturera cette conférence.

Conférencier

Benjamin BOLLER Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)