CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Dezecache G., Martin J.R., Tessier C., Safra L., Pitron V., Nuss P. & Grèzes J. (2021). Nature and determinants of social actions during a mass shooting. PLOS ONE, 16. doi : 10.1371/journal.pone.0260392
Newson M., Zhao Y., El Zein M., Sulik J., Dezecache G., Deroy O. & Tunçgenç B. (2021). Digital contact does not promote wellbeing, but face-to-face does : A cross-national survey during the Covid-19 pandemic. New Media & Society. doi : 10.1177/14614448211062164
Sulik J., Deroy O., Dezecache G., Newson M., Zhao Y., El Zein M. & Tunçgenç B. (2021). Facing the pandemic with trust in science. Humanities & Social Sciences Communications, 8, 301. doi : 10.1057/s41599-021-00982-9
SÉMINAIRES
19/05/2022 – Fanny LALOT

« Liberté ! » ? Application du modèle IDEAS (Identity-Deprivation-Efficacy-Action-Subjective well-being) aux manifestations anti-confinement durant la pandémie de COVID-19. (Salle 307, 10h30-12h00)

02/06/2022 – Bob FRENCH

La Singularité et Le Hard Problem de l’Intelligence Artificielle. (Amphi Collomp, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation 2022

Juin 2022. Conditions d’admission en thèse

Rechercher




Accueil > Séminaires

02/06/2022 – Bob FRENCH

par Ludovic FERRAND - publié le , mis à jour le

La Singularité et Le Hard Problem de l’Intelligence Artificielle.

Date : Jeudi 02 juin 2022
Heure : 10h30 - 12h00
Lieu : Amphi Paul Collomp

Résumé

De nos jours tout le monde parle de l’Intelligence Artificielle et ses effets potentiellement transformatifs, y compris La Singularité, le jour fatidique où les ordinateurs deviendront plus intelligents que les humains et ensuite creuseront un écart d’intelligence infranchissable entre eux et nous, écart qui irait jusqu’à menacer la survie de la race humaine. Un certain nombre d’informaticiens très connus et respectés, à commencer par Ray Kurzweil, scientifique en chef chez Google, croient que "La Singularité est proche" et que nous devons commencer plutôt rapidement à nous y préparer. Par contre, d’autres chercheurs (Doug Hofstadter, Rodney Brooks, Melanie Mitchell, Gary Marcus, etc.) soutiennent que nous sommes loin, très loin, de toute "Singularité". Et la raison pour cela se résume en un mot : la compréhension. A l’aide d’exemples tirés de la vie quotidienne, j’espère montrer que la compréhension — ou plus précisément, le manque de compréhension — chez les ordinateurs est l’entrave la plus importante dans le chemin vers l’IA, la vraie. Le défi de l’IA du 21ième siècle — "The Hard Problem" de l’Intelligence Artificielle — sera de faire en sorte que les ordinateurs soient dotés d’une capacité à comprendre le monde à peu près comme la nôtre. En nous verrons à quel point ce défi sera difficile à remporter.

Conférencier

Bob FRENCH Université de Bourgogne, LEAD CNRS UMR 5022