CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Corman, M., Aubret, D., Ghazal, J., Berthon, M., Chausse, P., Lohou, C, Dambrun, M. (2020). Attentional bias modification with a new paradigm : The effect of the Detection Engagement and Savoring Positivity (DESP) Task on eye-tracking of attention. Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry, 68. doi : /10.1016/j.jbtep.2019.101525
Maïonchi-Pino, N., Carmona, A., Tossonian, M., Lucas, O., Loiseau, V., & Ferrand, L. (2020). Universal phonological restrictions in reading : What do French beginning readers (mis)perceive ? Frontiers in Psychology doi : 10.3389/fpsyg.2019.02914
de la Sablonnière, R., Nugier, A., Kleinlogel, E.P., Pelletier-Dumas, M. & Guimond, S. (In Press). The Impact of National Integration Policies on Prejudice and Psychological Well-being : The Fundamental Role of the Clarity and Coherence of Integration Policies. European Journal of Social Psychology.

Rechercher




Accueil > Évènements

Soutenance de thèse de Quentin Victeur : Capture attentionnelle par les expressions faciales émotionnelles : nouveaux arguments expérimentaux en faveur de l’hypothèse de conditionnalité

publié le

Lundi 9 décembre 2019. Soutenance de thèse de Quentin Victeur (LAPSCO, CNRS, UCA). A 15h, salle 404, LAPSCO.

Quentin Victeur présentera et soutiendra publiquement sa thèse intitulée "Capture attentionnelle par les expressions faciales émotionnelles : nouveaux arguments expérimentaux en faveur de l’hypothèse de conditionnalité".

 

Cette thèse se déroulera le :

- Lundi 9 décembre 2019
- à 15h
- salle 404, LAPSCO, Clermont-Ferrand

 
Membres du jury

Laetitia SILVERT (LAPSCO, Université Clermont Auvergne, directrice de thèse)
Pascal HUGUET (LAPSCO, Université Clermont Auvergne, directeur de thèse)
Isabelle BLANCHETTE (Centre de recherche CERVO, Université Laval, rapporteure)
Laurence CONTY (Laboratoire Cognitions Humaine et Artificielle, Université Paris Nanterre, rapporteure)
Jean-Claude CROIZET (LAPSCO, Université Clermont Auvergne, examinateur)
Sylvain DELPLANQUE (Swiss Center for Affective Sciences, Université de Genève, examinateur)