CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Spatola, N., Belletier, C., Chausse, P., Augustinova, M., Normand, A., Barra, V., Ferrand, L.*, & Huguet, P.* (in press, *equal contribution). Improved cognitive control in presence of anthropomorphized robots. International Journal of Social Robotics.
Ginet, M., Dodier, O., Bardin, B., Désert, M., Greffeuille, C., & Verkampt, F. (2018). Perspective effects on recall in a testimony paradigm. Journal of General Psychology. 10.1080/00221309.2018.1494126.
Brelet, L., Ginet, M., Colomb, C., Jund, R., & Désert, M. (2018). Memory for cars among a female population : Is the cognitive interview beneficial in reducing stereotype threat ? Journal of Police and Criminal Psychology. 10.1007/s11896-018-9261-5.
SÉMINAIRES
22/11/18 – Naoufel GADDOUR

Pour une approche dynamique de l’autisme (Amphi. Paul Collomp, 10h30-12h00)

26/11/18 – Daphna OYSERMAN

IDENTIY-BASED MOTIVATION : Using Identity to do More and Better (Amphi. Paul Collomp, 11h00-12h30)

Rechercher




Accueil > Évènements

From one mind to many : collective threat and collective resilience

publié le , mis à jour le

Jeudi 2 et Vendredi 3 Novembre 2017. Pendant 2 jours se tiendront des journées d’étude dans le cadre du projet interdisciplinaire IM3CP (Influence des Menaces Collectives sur les Comportements et Compréhension de leur Propagation, CNRS) porté par Armelle Nugier pour le LAPSCO, en collaboration avec Serge Guimond (LAPSCO), Michel Streith (LAPSCO), Guillaume Deffuant (IRSTEA) et Sylvie Huet (IRSTEA).

 
Le changement climatique et le terrorisme sont cités comme les deux menaces les plus préoccupantes dans 19 pays à travers le monde dont la France (Pew, 2015). Ces journées d’étude, réunissant des chercheur.e.s internationaux spécialistes des SHS (psychologues sociaux, anthropologues) et spécialistes des systèmes complexes (mathématiciens, informaticiens), visent à mieux comprendre les perceptions de ce type de menace et leur impact. A partir de la présentation d’un certain nombre de données d’enquêtes et d’expérimentations en laboratoire, et de simulations préliminaires, l’objectif est d’affiner la conception de notre modèle informatique offrant des explications nouvelles de certaines dynamiques collectives, comme l’amplification ou la minimisation de la menace suite à des événements catastrophiques.

 

 
Illustration : By Kunirosawa from Paris, France (Rassemblement du 11/01/2015 à Paris (CharlieHebdo)) [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons