CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Davranche, K., Carbonnell, L., Belletier, C., Vidal, F., Huguet, P., Gajdos, T., & Hasbroucq, T (in press). A Simon-like effect in Go/NoGo tasks performed in isolation. Psychonomic Bulletin and Review.
Spatola N., Belletier C., Normand A., Chausse P., Monceau S., Augustinova M., Barra V., Huguet P.*, & Ferrand L.*. (2018). * equal contribution. Not as bad as it seems : When the presence of a threatening humanoid robot improves human performance. Science Robotics, 3, eaat5843. doi : 10.1126/scirobotics.aat5843
Plancher, G., Mazères, F., & Vallet, G.T. (In press). When motion improves working memory, Memory.
SÉMINAIRES
08/11/18 – Francis EUSTACHE

Les aléas des mémoires individuelles et collectives : le programme de recherche 13-Novembre (Amphi. Paul Collomp, 11h30-12h30)

Rechercher




Accueil > À la une

Cognition incarnée

publié le

Juin 2018. Vient de paraître, Cognition Incarnée : Une cognition située et projetée, chez Mardaga, par Rémy Versace (Université Lyon 2), Denis Brouillet (Université de Montpellier) et Guillaume Vallet (LAPSCO, CNRS, UCA).

Domaine d’études apparu dans les années 1950, la psychologie cognitive connaît un essor très important depuis vingt-cinq ans. Plutôt que d’expliquer toutes les nuances du comportement humain par le seul cerveau, la cognition prend en compte les rapports entretenus par l’individu avec son environnement à travers des facteurs aussi variés que l’attention, la mémoire, le langage, mais également la perception, les émotions ou encore la sociabilité. Dans cet ouvrage, trois spécialistes en psychologie cognitive reviennent sur l’essentiel des recherches menées dans le domaine de la cognition, incluant les plus récentes, afin de permettre au lecteur d’appréhender toute la richesse de cette science aujourd’hui en pleine expansion.

 

La psychologie cognitive : à la découverte de notre fonctionnement
Depuis les années cinquante, la psychologie cognitive ne cesse de se développer et fait très souvent la une de l’actualité scientifique. Si, pendant de nombreuses années, les chercheurs tentaient de comprendre les mécanismes à la base des comportements en ne s’intéressant qu’au cerveau, cette approche est de plus en plus abandonnée.
Et pour cause : comment peut-on étudier les réactions d’un individu sans tenir compte des interactions entre son organisme et l’environnement dans lequel il évolue ? Voilà tout l’enjeu de la cognition incarnée.

Un ouvrage incontournable sur la cognition humaine
Écrit par trois spécialistes du sujet, l’ouvrage offre un panorama complet sur ce qu’est la cognition humaine ainsi que sur les théories les plus novatrices. Il y est ainsi question de notre perception des choses, de la mémoire, de nos émotions, de la cognition sociale, mais également du vieillissement cognitif et avec lui des maladies les plus courantes (Alzheimer et Parkinson).

 

Versace, R., Brouillet, D., & Vallet, G. (2018). Cognition Incarnée : Une cognition située et projetée. Bruxelles : Mardaga. ISBN 2804705935

 

À propos des auteurs

Denis Brouillet est professeur des Universités à l’Université Paul Valéry Montpellier 3, au département de psychologie. Ses enseignements portent sur les mécanismes sous-jacents à la mémoire en rapport avec la perception et les émotions. Il est responsable du master Dynamiques Cognitives et Socio-Cognitives et Directeur de l’École Doctorale 60.

Rémy Versace est professeur de psychologie cognitive à l’Université Lumière Lyon 2. Au sein du laboratoire d’Études des Mécanismes Cognitifs, il dirige une équipe de recherche qui s’intéresse au rôle de la mémoire, de l’émotion, mais aussi de l’action, dans une perspective incarnée et située de la cognition humaine. Ses recherches fondamentales débouchent également sur des travaux plus appliqués dans des domaines divers, en lien par exemple avec les dysfonctionnements cognitifs lors du vieillissement normal ou pathologique, etc.

Guillaume Vallet est maître de conférences en psychologie à l’Université Clermont Auvergne (UCA) et membre du Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive (LAPSCO UMR 6024). Psychologue spécialisé en neuropsychologie, ses travaux de recherche se situent au carrefour de la psychologie cognitive et de la neuropsychologie, et mettent en avant les liens entre le corps, le contexte, et la cognition. Ses principales thématiques de recherche portent sur la mémoire humaine et le vieillissement cognitif.

Editions Mardaga