CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Deffuant, G., Roozmand, O., Huet, S., Khamzina, K., Nugier, A., Guimond, S. (2022). Can biases in perceived attitudes explain anti-conformism ? in IEEE Transactions on Computational Social Systems, doi : 10.1109/TCSS.2022.3154034.
Dezecache G., Martin J.R., Tessier C., Safra L., Pitron V., Nuss P. & Grèzes J. (2021). Nature and determinants of social actions during a mass shooting. PLOS ONE, 16. doi : 10.1371/journal.pone.0260392
Newson M., Zhao Y., El Zein M., Sulik J., Dezecache G., Deroy O. & Tunçgenç B. (2021). Digital contact does not promote wellbeing, but face-to-face does : A cross-national survey during the Covid-19 pandemic. New Media & Society. doi : 10.1177/14614448211062164
SÉMINAIRES
02/06/2022 – Bob FRENCH

La Singularité et Le Hard Problem de l’Intelligence Artificielle. (Amphi Collomp, 10h30-12h00)

09/06/2022 – Hyeonjeong JEONG

Social Learning and Experience Alter the Brain. (Amphi Collomp, 10h30-12h)

TABLES RONDES CPAFO
07/06/2022 12h15 - CPAFO salle 307

Introduction à l’approche bayésienne (Blondé P.)

ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation 2022

Juin 2022. Conditions d’admission en thèse

RECRUTEMENTS
ImobS3 - Thèse en psychologie dans le domaine de l’attention visuelle

Rechercher




Accueil > Séminaires

09/05/19 – Lionel BRUNEL

par Guillaume VALLET - publié le , mis à jour le

De l’inaction à l’enaction ou comment repenser les relations cognition/environnement.

Date : 09 mai 2019
Heure : 11h00 - 12h30
Lieu : Amphithéâtre Paul Collomp

Résumé

Depuis le début du cognitivisme (Fodor, 1983), l’environnement et la cognition sont considérés comme des entités séparables. C’est donc uniquement au travers la représentation cognitive de l’environnement qu’un individu pourrait agir au sein de ce dernier. A l’opposé, l’enactivisme (Varela, Thompson & Rosch, 1993) propose que cognition et environnement co-emerge à partir d’un couplage élémentaire sensorimoteur. La cognition serait donc par définition incarnée et située. L’objectif de ce séminaire est de présenter et tester expérimentalement les implications d’une telle conception de la cognition.

Mots-clés ; Sensorimotricité, Emergence et intégration, Attribution et Fluence

Conférencier

Dr. Lionel BRUNEL
Maître de conférences en psychologie (HDR), Université Montpellier 3, Dynamiques cognitives et sociocognitives émergentes (DynaCSE)
[Site internet]