CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Augustinova, M., Clarys, D., Spatola, N., & Ferrand, L. (2018). Some further clarifications on age-related differences in Stroop interference. Psychonomic Bulletin & Review. doi.org/10.3758/s13423-017-1427-0
Droit-Volet, S. Chaulet, M., & Dambrun, M. (In press). Time and Meditation : when does the perception of time change with mindfulness exercise ? Mindfulness.
Merlhiot, G., Mermillod, M., Le Pennec, J.L., Hidalgo, S., & Mondillon, L. (in press). Reducing uncertainty to promote appropriate choices when facing difficult decisions at an Active Volcano. Journal of Applied Social Psychology.
SÉMINAIRES
21/06/2018 – Geraldine NAUGHTON

Size differences in junior sport : How can we make participation fair and safe ?(Salle 404, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Soutenance HDR de Norbert Maïonchi-Pino : Syllabe et apprentissage de la lecture chez des enfants normo-lecteurs et dyslexiques

Mardi 26 juin 2018. Soutenance d’Habilitation à Diriger des Recherches par Norbert Maïonchi-Pino (LAPSCO/CNRS/UCA). A 10h à la Maison des Sciences de l’Homme, amphi 220.

Soutenance de thèse de Nicolas Spatola : De l’utilisation des concepts

Lundi 2 juillet 2018. Soutenance de thèse de Nicolas Spatola (LAPSCO/CNRS/UCA). A 14h à la Maison des Sciences de l’Homme, amphi 220.

Enseignement et formation

Juin 2018. Conditions d’admission en thèse

RECRUTEMENTS
Appel à candidature - Allocation doctorale Université Clermont Auvergne / LAPSCO - Projet ViMaCC

7 Juin 2018. Le LAPSCO propose un contrat doctoral dans le cadre du projet « Vieillissement, Maladie Chronique et stimulation Cognitive (ViMaCC) », cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).
Date limite des candidatures : 30 juin 2018

Rechercher




Accueil > À la une

Des garçons aussi bons que des filles en lecture, c’est possible !

publié le , mis à jour le

Septembre 2017. Dans une Tribune publiée dans le journal Libération, Pascal Huguet (CNRS, LAPSCO, Université Clermont Auvergne), Pascal Pansu (Université Grenoble Alpes), Isabelle Régner (CNRS, LPC, Université Aix-Marseille), Sylvain Max (Burgundy School of Business), Pascale Colé (CNRS, LPC, Université Aix-Marseille) et John B. Nezlek (College of William & Mary Williamsburg, USA) font état de leurs travaux récents permettant de réinterpréter l’origine de la supériorité des filles sur les garçons en lecture.

 

 

 
Pour en savoir plus :

Pansu, P., Régner, I., Max, S., Colé, P., Nezlek, J. B., & Huguet, P. (2016). A burden for the boys : Evidence of stereotype threat in boys’ reading performance. Journal of Experimental Social Psychology, 65, 26-30.