CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Vallet, G.T., Hudon, C., Bier, N., Macoir, J., Versace, R., & Simard, M. (2017). A SEMantic and EPisodic Memory Test (SEMEP) developed within the embodied cognition framework : Application to normal aging, Alzheimer’s Disease and Semantic Dementia. Frontiers in Psychology. [Frontiers]
Butera, F., & Darnon, C. (2017). Competence assessment, social comparison and conflict regulation. In A. Elliot, C. Dweck & D. Yaeger (Eds). Handbook of Competence and Motivation (2nd Edition : Theory and Application) (pp. 192-213) New York : Guilford Press.
Darnon, C., Wiederkehr, V., Dompnier, B., & Martinot, D. (in press). "Where there is a will, there is a way" : Belief in School Meritocracy and the social-class achievement gap". British Journal of Social Psychology. DOI : 10.1111/bjso.12214
SÉMINAIRES
21/09/2017 – Valérie AMIARD

Les facteurs de pénibilité au travail - Objet d’une controverse (Amphi. Paul Collomp, 10h45-12h15)

Rechercher




Accueil > Séminaires

26/01/2017 – Olivier DESRICHARD

par Guillaume VALLET - publié le , mis à jour le

Besoin d’unicité et prise de risques

Conférence

Date : 26 janvier 2017
Heure : 10h30 - 12h00
Lieu : Amphithéâtre Paul Collomp

Résumé de la conférence

Le besoin d’unicité est corrélé avec l’adoption de comportements distinctifs. Comme les conséquences dangereuses des comportements à risques rendent ceux-ci distinctifs, il est possible que le besoin d’unicité induise de la prise de risques. Nous présenterons une série d’études explorant cette hypothèse et ses dérivées, à travers différents dispositifs expérimentaux où nous avons manipulé le besoin d’unicité, le contexte décisionnel (individuel ou collectif) les informations normatives et la valeurs associées à la prise de risques. Nos résultats confirment le rôle causal du besoin d’unicité dans la prise de risques. Ils montrent également que l’utilisation de l’information normative varie en fonction du niveau de base du besoin d’unicité des participants et qu’une valeur négative associée à la prise de risques annule l’effet du besoin d’unicité.

Conférencier

Pr. Olivier Desrichard
Groupe de recherche en psychologie de la santé
Université de Genève (Suisse)
[Site internet]